La mobilité urbaine, objet de débats en 2013 à Brasília

L’Ambassade de France au Brésil, avec l’aide de l’Institut Français et de partenaires scientifiques et universitaires, français et brésiliens, organise un cycle d’événements sur le thème « Politiques publiques de transports : approche comparée France-Brésil ». Dans ce cadre, plusieurs manifestations auront lieu entre mars à septembre 2013.

A l’occasion des importants travaux d’infrastructure pour préparer les prochains grands événements de 2014 (Coupe du monde de football) et 2016 (Jeux Olympiques et paralympiques) au Brésil, les politiques publiques de transports urbains sont mises sur le devant de la scène et constituent un défi pour la société brésilienne. Le cycle d’événements « Politiques publiques de transports : approche comparée France-Brésil » a choisi d’approfondir le débat sur cet élément incontournable de la vie des individus : la mobilité. Les manifestations chercheront notamment à promouvoir le débat d’idées autour de deux grands thèmes : « Mobilité urbaine et inclusion sociale » et « La mobilité urbaine dans le futur ».

Cycle « Mobilité urbaine et inclusion sociale »

Vers quelles voies se tourne le Brésil, lui qui a fait de la lutte contre la pauvreté sa priorité, pour conjuguer mobilité urbaine et intégration sociale, répondre à une exigence de plus grande justice sociale et garantir à chacun la liberté de circuler, dans un contexte global d’étalement urbain ? Ces défis seront abordés au-travers de la diffusion du documentaire « La véritable histoire du bus 402 » à l’Alliance Française de Brasília le 25 septembre, et discutés lors d’un café scientifique animé par des chercheurs français et brésiliens le 4 mars.

Cycle « La mobilité urbaine dans le futur »

La mobilité urbaine telle que nous la connaissons actuellement au Brésil, n’est pas soutenable sur le long terme. Selon les études, la situation pourrait ainsi dégénérer dans plusieurs villes brésiliennes, où le transit pourrait littéralement « s’arrêter » à l’horizon 2020 à cause de l’engorgement automobile. Le cycle « La mobilité urbaine dans le futur » cherchera à débattre des innovations déjà imaginées pour améliorer nos déplacements à venir. Le documentaire « Se déplacer en 2040 » donnera ainsi une vision de ces solutions probables (diffusion le 19 septembre à l’Alliance Française de Brasilia), tandis que le café scientifique « Brasilia en 2050 ? Transports, urbanisme, usage du sol », le 17 juin, se penchera sur le futur de la capitale brésilienne.

Participation française au Premier Séminaire International « Mobilité et transports : théories, pratiques et politiques contemporaines », du programme d’études en Transports de l’Université de Brasilia, du 27 au 29 août.

Ce colloque, organisé autour de conférences et de table-rondes, attire depuis ses cinq années d’existence, chercheurs, étudiants, personnalités politiques... En 2013, le séminaire sera pour la première fois largement ouvert sur l’international, puisque des interventions espagnoles, péruviennes ou encore israéliennes, sont aussi prévues. L’idée des organisateurs est en effet de traiter différents sujets de la mobilité et des transports, selon une approche comparatiste. Trois chercheurs français y exposeront leurs travaux.

publié le 24/07/2013

haut de la page