L’AFD prête 206 millions de dollars à la BNDES pour financer le climat et les énergies renouvelables

GIF
M. Luciano Coutinho, président de la BNDES, et Mme Anne Paugam, directrice de l’AFD

L’AFD a signé un prêt de 206 millions de dollars à la Banque nationale brésilienne de développement économique et social, la BNDES. Il s’agit de la première coopération entre les deux institutions pour un financement qui sera affecté aux projets ayant un impact positif sur le climat et permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

La convention a été signée le 21 novembre à Paris par le président de la BNDES, M. Luciano Coutinho et par la directrice de l’AFD Mme Anne Paugam.
Seront concernés en priorité les secteurs de l’énergie éolienne, l’énergie solaire, les petites centrales hydroélectriques, la cogénération utilisant la biomasse, l’efficacité énergétique et l’innovation technologique.

L’AFD a consolidé ses efforts au Brésil en 2007, lorsque son bureau de représentation a été inauguré à Brasilia, en se concentrant sur les activités suivantes : la lutte contre le changement climatique et la préservation de la biodiversité.

Le Brésil est le septième consommateur d’énergie électrique au monde, et le premier d’Amérique du Sud. Il est également le plus grand marché pour les énergies renouvelables, selon un rapport de l’ONU intitulé "Global Trends in Sustainable Energy Investment". Le pays représente plus de 90% des nouveaux investissements dans le secteur en Amérique latine, la plupart étant financés par la BNDES.

publié le 26/11/2014

haut de la page