Franck Micheletti

JPEG - 6.6 Mo
Franck Micheletti, Your ghost is not enough@SemBrundu

PRÉSENTATION DU SPECTACLE « YOUR GHOST IS NOT ENOUGH (2014) »

Dans un espace fermé par des panneaux noirs, avec pour seule ouverture la face public, la lumière émerge lentement, puis la lumière des machines sur lesquelles est mixée la musique originale, nous laisse entrevoir la danseuse Sara Tan seule au centre exécutant des mouvements ténus et déliées, évoluant dans l’espace ou son corps passe de l’horizontalité à la verticalité avec rapidité et souplesse, dans une danse devenant hypnotique. Rejointe par le danseur Idio Chichava, les deux danseurs s’aiguisent l’un à l’autre, expriment leur individualité en miroir, font l’expérience de la sensation, du toucher, de l’écoute mutuelle.
Frank Micheletti met d’emblée la question de l’être seul et de l’être en relation au cœur de son questionnement : Qu’est ce qui pousse l’un vers l’autre ? Quelle est la bonne distance pour être soi-même ? Comment crée-t-on une relation, sachant que l’écart, la séparation sont nécessaires à sa construction, que le rapport aux distances et aux proximités la fondent ?
Il dédouble d’ailleurs la problématique en posant deux duos en miroir sur le plateau, celui constitué par les deux danseurs et celui constitué par les deux musiciens, dont lui-même.

Spectacle programmé dans le cadre du MID, Movimento Internacional de Dança (Direction artistique : Anita Mathieu – Directrice des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, France)

REPRÉSENTATIONS :

Belo Horizonte
CCBB
28 e 29/09/2016

Brasilia
CCBB
07 e 08/10/2016

www.movimentoid.com.br

FICHE TECHNIQUE :

Chorégraphie : Frank Micheletti
Danseurs : Idio Chichava, Sara Tan
Musique composée, jouée et mixée en live par : Frank Micheletti et Benoît Bottex
Création lumière : Ivan Mathis
Production : Kubilai Khan investigations
Coproductions : Théâtre Paul Eluard Bezons - CNCDC de Châteauvallon - Institut Français d’Indonésie - Institut Français et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur- Centre Chorégraphique National de La Rochelle / Poitou-Charentes, Kader Attou / Cie Accrorap - Ballet national de Marseille
Dans le cadre de l’accueil-studio : Centre chorégraphique national de la Rochelle
Avec le soutien de L’Adami, société des artistes-interprètes, gère et développe leurs droits en France et dans le monde pour une plus juste rémunération de leur talent. Elle les accompagne également avec ses aides aux projets artistiques.
Accueil studio & Résidence : CCN La Rochelle – Théâtre Paul Eluard de Bezons – CNCDC Châteauvallon et résidence à IFI / Bandung – Indonésie

JPEG

JPEG - 1.1 Mo
Franck Micheletti, Your ghost is not enough@SemBrundu

BIOGRAPHIE DE FRANCK MICHELETTI

Chorégraphe né en 1966 en France.
Après une formation de théâtre avec Jean-Pierre Raffaelli, il travaille avec Hubert Colas et Isabelle Pousseur, puis s’oriente vers la danse.
Avant de créer la compagnie Kubilai Khan investigations, Il danse chez Joseph Nadj sur plusieurs créations (Le Canard pékinois, Woyzek, Commedia Tiempo, Les Commentaires d’Habacuc, etc.) et l’assiste à la mise en scène de Le Cri du caméléon réalisé pour le CNAC.
En 1996, il fonde avec Cynthia Phung-Ngoc, Ivan Mathis et Laurent Letourneur, la compagnie Kubilai Khan Investigations, et signe comme chorégraphe toutes les pièces plus de 25 : de Wagon zek, dépôt 1 (1996) à no.W.Here, la dernière, en 2016.
De 1999 à 2001, Artiste associé à Châteauvallon, de 2007 à 2009, à la Comédie, S.N de Clermont- Ferrand ainsi qu’à L’Arsenal de Metz pour deux ans. En 2008, la compagnie s’inscrit dans le projet « Tremblay, territoire(s) de la danse”, en partenariat avec le Théâtre Louis Aragon de Tremblay en France. De 2012 à 2014 en résidence au T.Paul Eluard de Bezons et en 2016, il entame avec la compagnie deux nouvelles résidences, avec les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis et le théâtre des Salins Scène nationale de Martigues et sera artiste associé au théâtre du Beauvaisis à Beauvais.

+ D’infos :

- www.kubilai-khan-investigations.com

publié le 29/09/2016

haut de la page