Fonds Vert pour le Climat : huit premiers projets approuvés pour un montant de 168 millions de dollars

Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, président de la COP21, Ségolène Royal, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Michel Sapin, ministre des finances et des comptes publics, et Annick Girardin, secrétaire d’Etat au développement et à la francophonie, se félicitent de la validation par le Fonds Vert de 8 premiers projets.

Le Fonds Vert pour le Climat, doté de 10,2 milliards de dollars, a pour objectif de financer la lutte contre le changement climatique dans les pays en développement. Moins d’un an après sa capitalisation, l’adoption des 8 projets, qui va permettre des actions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et protéger les populations des pays les plus vulnérables face aux impacts du dérèglement climatique, est une nouvelle étape vers la COP21.

Le Fonds Vert, principal instrument multilatéral d’aide aux pays pauvres et vulnérables en matière de climat, a adopté 2 projets en Afrique, 3 en Asie et dans le Pacifique, 3 en Amérique Latine et dans les Caraïbes. Ce sont 168 millions de dollars qui seront affectés à la lutte contre le dérèglement climatique. Plus de 30 projets sont à l’étude et seront présentés lors des prochains conseils d’administration, courant 2016.

La France, qui a contribué au Fonds Vert pour le Climat à hauteur de 1 milliard de dollars, salue ce signal fort. La question des financements, notamment pour l’adaptation des pays les plus vulnérables, sera au cœur de la COP21.

Retrouvez la liste des projets sur le site http://www.greenclimate.fund/

publié le 25/11/2015

haut de la page