Fabrice Ramalingom

JPEG - 6.2 Mo
Fabrice Ramalingom, Hyperterrestres@ Emilie Renck

PRÉSENTATION DU SPECTACLE « HYPERTERRESTRES (2015) »

Une invitation au voyage dans les profondeurs de l’interne et de l’oubli où, comme lors d’une plongée, l’opacité et l’épaisseur révèlent soudain par le moindre changement de mouvements de corps, de lumières, de sons, des sensations enfouies et insoupçonnées.
Ramalingom et Lachambre cherchent ce qui est contenu dans leurs fonds terrestres. Le processus spectaculaire est un mouvement qui vacille de la résistance à la fusion. Le relâchement apaise les corps qui semblent vouloir s’accorder dans l’épuisement de la transe.
Fabrice la « métamorphose », Benoît le « rayonnement », la rencontre duale se veut désormais incontournable tandis qu’elle se jouait jusque-là de façon sous-jacente.
Des grondements de corps aux tensions terrestres...

PRESSE

Avec la volonté de changer nos perceptions du temps et de rentrer dans les multiples couches de la réalité, le duo d’explorateurs s’est entouré d’une équipe d’artistes ambitieux et créateurs d’univers. DF Danse – Montréal – octobre 2015

Sous ses aspects distancés, énigmatiques et peu saisissables, ce travail performatif œuvre, lui aussi, très profondément dans le champ des explorations de l’expérience sensible – mais par des canaux tout autres. Les deux chorégraphes y investissent le potentiel des méthodes somatiques, qui travaillent à un retour sur une conscience intériorisée des sources et cheminements du mouvement. C’est infiniment subtil, et cela ne saurait se communiquer dans une fièvre d’impact émotionnel.
(…)
Quand les deux hommes, l’un dans sa sèche acuité pâle et affolée, l’autre dans la courbe ambrée, entament un bref ballet nu à contre-jour, cette figure qu’on craignait obligée et attendue, fait une échappée délicieuse vers les bonheurs des possibles à vivre. En toute rareté, écrit nulle part ailleurs que dans le corps.
Gérard Mayen – Mouvement – juillet 2015

Ces deux-là se côtoient, échangent et collaborent sur le plan chorégraphique depuis plus de vingt ans. Le chorégraphe canadien Benoît Lachambre et Fabrice Ramalingom, enfant de Montpellier héritier du travail de Dominique Bagouet, livrent pour cette première création à deux voix un duo fusionnel, un corps-à-corps qui déborde le terrain de l’humanité pour se frotter au hors-norme, à l’extraterrestre.
Les 3 coups – 7 juillet 2015

REPRÉSENTATIONS :

Fortaleza
26/10
Bienal de dança do Cearà
Teatro Dragão do Mar

Natal
Teatro Parnamirim
29/10

Recife
> Teatro Apolo
01/11
Festival CumpliCidades
www.cenacumplicidades.com

FICHE TECHNIQUE

Chorégraphie, interprétation : Benoît Lachambre et Fabrice Ramalingom
Composition et performance musicale live : Hahn Rowe
Assistant et dramaturge : Matthieu Doze
Scénographie : Emmanuelle Debeusscher
Lumière : Maryse Gautier
Costumes : Alexandra Bertaut
Coach vocal : Su-Feh Lee
Direction technique : Romain de Lagarde

Producteur : Par B.L.eux
Producteur délégué - France : R.A.M.a
Coproduction : Festival Montpellier Danse (France), Festival TransAmériques à Montréal (Canada), CDC Uzès Danse (dans le cadre de la résidence R.A.M.a 2012-2015, France), Musée de la Danse – Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne (France), Centre chorégraphique national de Franche Comté à Belfort (France), Ménagerie de Verre (France), CALQ dans le cadre de la subvention de l’aide à la coproduction internationale (Canada).
Avec le soutien de l’Usine C dans le cadre de son programme d’artistes en résidence de création.

JPEG - 1.5 Mo
Fabrice Ramalingom, Conférence dansées@GeraldinePerrierDoron

PRÉSENTATION DU SPECTACLE « CONFÉRENCE DANSÉE (2011) »

Conférence dansée, une singulière histoire de la danse.
Contée et dansée par Fabrice Ramalingom

L’objet de cette « singulière histoire de la danse » est d’offrir au public des connaissances sensibles et historiques pour mieux apprécier la danse contemporaine. Fabrice Ramalingom évoquera des moments de l’art chorégraphique, de Louis XIV à nos jours et présentera des vidéos de chorégraphes et de chorégraphies célèbres qui ont fondé la pensée de la danse, des modernes aux contemporains.
Fabrice Ramalingom parlera de son singulier parcours et se mettra en jeu en évoquant les figures emblématiques qui l’ont inspiré, de Travolta à Trisha Brown, de Claude François à Dominique Bagouet, pour tenter de transmettre les fondamentaux qui constituent la danse d’aujourd’hui.
Enfin, il terminera son exposé par une improvisation.

REPRÉSENTATIONS

Porto Alegre
Sesc centro
19/10

São Paulo
Université Anhembi
Teatro Experimental Anhembi Morumbi
17/10

Fortaleza
Alliance française
22/10

Natal
Alliance française
27/10

Recife
Alliance française
31/10

João Pessoa
Teatro Santa Rosa
02/11

FICHE TECHNIQUE

Chorégraphie : Fabrice Ramalingom
Interprétation : Eduardo Hermanson, Rennan Fontoura, Tito Lacerda
Lumières : Maryse Gautier
Direction technique : Romain de Lagarde

PRÉSENTATION DU SPECTACLE « NOS » (année de création 2017)

Cette pièce ne sera ni une pièce de danse contemporaine, ni une pièce de hip-hop mais un espace ouvert propice à l’expérimentation de la rencontre de ces disciplines. Une invitation à se déplacer : moi vers eux, eux vers moi et que ce déplacement crée un espace qui augure d’un défi où la danse n’empêche pas l’intimité de chacun de ces hommes de se révéler, que la virtuosité ne les efface pas, mais soit au service du propos : un témoignage profond, singulier et sincère de trois hommes, danseurs talentueux, de leur relation au corps, à l’autre, au monde, au politique, à l’intime.

RÉPÉTITIONS  
Répétitions avec 3 danseurs brésiliens au Centre Chorégraphique de Rio de Janeiro, 15 novembre au 2 décembre.

FICHE TECHNIQUE
Chorégraphie : Fabrice Ramalingom
Interprètes : Eduardo Hermanson, Rennan Fontoura, Tito Lacerda
Lumière : Maryse Gautier
Production : R.A.M.a

BIOGRAPHIE DE FABRICE RAMALINGOM

Danseur, chorégraphe, pédagogue, conseiller artistique, formé au Centre National de la danse contemporaine d’Angers, Fabrice Ramalingom débute sa carrière au Centre Chorégraphique National de Montpellier où il travaille avec Dominique Bagouet et Trisha Brown.
En 1993, il crée avec Hélène Cathala, la compagnie La Camionetta, puis en 2002, avec un collectif de cinq artistes, Changement de Propriétaire, lieu alternatif de production et de création.
En 2006, il fonde sa propre compagnie, R.A.M.a. Il y signe 11 pièces qui sont autant de prétextes/espaces où il aime à convoquer des paradoxes tel que l’homme et l’animal, la communauté et l’individualité, la présence et l’absence.
R.A.M.a / compagnie chorégraphique Fabrice Ramalingom
R.A.M.a est conventionnée par la DRAC Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées / Ministère de la Culture et de la Communication et par la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, subventionnée par la Ville de Montpellier.

+ d’infos :

- http://www.rama.asso.fr/

- Facebook : Fabrice Ramalingom

- Facebook compagnie : R.A.M.a @cieRAMA

publié le 12/10/2016

haut de la page