Exposition « Debret et les 200 ans de la mission artistique », 20 juillet 2016

C’est pour moi un grand plaisir de participer à l’ouverture, ce soir, de l’exposition « Debret et les 200 ans de la mission artistique française ».

D’abord parce qu’elle me permet de me plonger une fois de plus dans les oeuvres, souvent méconnues en France, de Jean-Baptiste Debret.

Arrivé à Rio de Janeiro en 1816, avec ce qu’il est convenu d’appeler « la mission artistique française », Debret va développer un prodigieux travail de recherche, d’observation, de documentation, pour au final produire une œuvre inégalable, entre récit de voyage et recherche scientifique, mélange d’art, de sociologie, d’histoire.

Debret, documentariste d’une époque, inaugure aussi une démarche qui va inspirer des générations d’anthropologues, d’artistes, de journalistes, de cinéastes ou simplement de voyageurs, venus découvrir cette belle terre brésilienne.

Nous allons d’ailleurs dans un instant visionner les images d’un lointain héritier de Debret, le cinéaste Vincent Moon, qui promène sa caméra aux quatre coins du Brésil à la recherche de ses sons, à l’écoute de ses traditions, à la rencontre de personnages.

Tout au long de l’année, de nombreux événements célébreront les 200 ans de la mission artistique française. Ils montreront que cette mission n’appartient pas au passé, mais qu’elle est bel et bien vivante, et que la relation culturelle franco-brésilienne, née en 1816, est plus vivace que jamais.

Il est probable que Jean-Baptiste Debret et ses camarades de la mission artistique n’imaginaient pas qu’ils allaient être les précurseurs d’un dialogue aussi fécond.

Je tiens à remercier tous ceux qui ont rendu cette exposition possible, en particulier le Musée Castro Maya et sa directrice, Vera de Alencar, le commissaire Jacques Leenhardt ainsi que le producteur Roberto Padilla.

Hier, je participais au vernissage d’une grande et superbe exposition d’œuvres du Musée d’Orsay, installées dans les galeries du CCBB.

Dans quelques jours, Rio de Janeiro accueillera les Jeux Olympiques. Nous sommes très fiers, nous français, de la forme de notre présence à Rio : une belle délégation sportive – près de 400 athlètes sont attendus – mais aussi des expositions de grande qualité, dans le centro tout comme ici dans cette magnifique demeure. Encore une fois merci à tous et bonne soirée !

publié le 21/07/2016

haut de la page