Exemption de visas court séjour pour activité rémunérée en France.

En application de l’arrêté du 10 mai 2010 relatif aux documents et visas exigés pour l’entrée des étrangers sur le territoire européen de la France, les ressortissants brésiliens qui viennent sur le territoire européen de la France (autrement dit la France métropolitaine) pour exercer pendant une période n’excédant pas 90 jours une activité en qualité de travailleur salarié sont dispensés de visa de court séjour.

En conséquence, les ressortissants brésiliens ayant l’intention d’exercer une activité rémunérée en France métropolitaine sont dispensés de visa de court séjour :

- si cette activité ne nécessite pas d’autorisation provisoire de travail (APT) : professions non-salariées ou titulaire d’une convention d’accueil en qualité de scientifique ;

- ou, en cas d’exercice d’une activité salariée, s’ils ont déjà obtenu une APT qu’ils peuvent présenter lors du contrôle à l’arrivée en France.

Il est par conséquent indispensable d’attendre la réception de l’APT ou de la convention d’accueil en qualité de scientifique avant de voyager à destination de la France métropolitaine pour y exercer une activité de travailleur salariée pour moins de 90 jours et de présenter ce document lors du contrôle à l’arrivée en France.

publié le 09/06/2015

haut de la page