David Wampach

JPEG - 3 Mo
David Wampach, SACRE@V.Archeno

PRÉSENTATION DU SPECTACLE : « SACRE (2011) »

Si avec SACRE, David Wampach s’attaque à la pièce de Stravinsky, c’est pour mieux la réduire à l’état de duo. Car ce qui l’intéresse, c’est l’état d’extase, d’enivrement, d’ivresse. Des bribes narratives évoquent bien ça et là les tenants mystiques
du Sacre originel, mais le chorégraphe se centre sur la tension entre corps et espace. Ainsi, deux personnages arpentent éructant un espace nu et froid. Le halètement qui soulève leurs corps confine à la performance respiratoire et finit par devenir musique. La partition est ainsi radicalement évacuée. Du mythique Sacre ne reste que le rythme effréné, crescendo, jusqu’au coup de grâce final qui n’est pas le classique sacrifice de l’élue. Fascinant d’inventivité et de rage, une relecture au parti pris esthétique singulière.

Spectacle programmé dans le cadre du MID, Movimento Internacional de Dança (Direction artistique : Anita Mathieu – Directrice des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, France)

REPRÉSENTATIONS :

Belo Horizonte
09 et 10/10
CCBB

Brasília
15 et 16/10
CCBB

Fortaleza
23/10
Teatro Centro dragão do Mar

São Paulo
20 et 21/10
Sesc Belenzinho

www.movimentoid.com.br

FICHE TECHNIQUE :

Chorégraphie : David Wampach
Costumes : Rachel Garcia et Laurence Alquier
Son : Mikko Hynninen
Régie : Gaëtan Lebret
Danse : Tamar Shelef et David Wampach
Avec la participation de : Yannick Delval, Chiara Gallerani, Johanna Korthals Altes, Enora, Rivière, Mark Tompkins et Christian Ubl

Remerciements : Dominique Brun
Production et diffusion : Sabine Seifert
Production : Association Achles
Coproductions : Festival Montpellier Danse, Centre national de la danse - Pantin, Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort, le Cratère - Scène nationale d’Alès
Avec le soutien de : la Fondation d’entreprise Hermès, Tanzquartier (Vienne) et l’adc (Genève) dans le cadre de Modul-dance, et la Ménagerie de Verre dans le cadre des Studiolabs

GIF

Avec l’aide du : Centre chorégraphique national Montpellier Languedoc-Roussillon
Accueil-studio : CNDC - Centre national de Danse contemporaine d’Angers
L’Association Achles est subventionnée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon au titre de l’aide à la compagnie conventionnée, la Région Languedoc-Roussillon et la Ville de Montpellier. Ces spectacles reçoivent le soutien de Réseau en scène Languedoc-Roussillon.
Elle est régulièrement soutenue par Réseau en Scène Languedoc-Roussilon et par l’Institut français pour ses tournées.
David Wampach est artiste associé au Cratère - Scène nationale d’Alès et à Uzès Danse CDC.

JPEG - 800.7 ko
David Wampach, BATTERIE@FannyLacour

PRÉSENTATION DU SPECTACLE « BATTERIE (2008) »

BATTERIE est une rencontre, un duo entre un batteur et un danseur.
BATTERIE est un instrument ou plutôt un ensemble d’instruments, de musique ou de cuisine.
BATTERIE est une série de mouvements où les jambes battent.
BATTERIE est ce qu’on recharge ou ce qui est à plat.
BATTERIE est l’origine des mots BÂbord et TRIbord, qui permettent de distinguer la gauche de la droite sur un bateau, BÂbord étant à gauche et TRIbord à droite

Spectacle programmé dans le cadre du MID, Movimento Internacional de Dança (Direction artistique : Anita Mathieu – Directrice des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, France)

RÉPRESENTATIONS :

Belo Horizonte
07/10
CCBB

Brasília
12/10
CCBB

www.movimentoid.com.br

FICHE TECHNIQUE :

Conception : David Wampach

L’Association Achles est subventionnée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon au titre de l’aide à la compagnie conventionnée, la Région Languedoc-Roussillon et la Ville de Montpellier. Ces spectacles reçoivent le soutien de Réseau en scène Languedoc-Roussillon.
Elle est régulièrement soutenue par Réseau en Scène Languedoc-Roussillon et par l’Institut français pour ses tournées.
David Wampach est artiste associé au Cratère - Scène nationale d’Alès et à Uzès Danse CDC.

BIOGRAPHIE DE DAVID WAMPACH

David Wampach développe une démarche personnelle qu’il inscrit dans l’Association Achles. Après le duo D ES R A (2003), cosigné avec Pierre Mourles et le solo CIRCONSCRIT (2004), il crée BASCULE (2005), QUATORZE (2007), AUTO (2008), BATTERIE (2008) et BATTEMENT (2009).
En 2011, il crée deux nouvelles pièces en référence aux Ballets Russes : CASSETTE, une relecture de Casse-Noisette, et SACRE, qui s’appuie sur Le Sacre du Printemps, présentée au Festival Montpellier Danse 2011. Cette même année, il est lauréat de la Villa Kujoyama à Kyoto. En 2012 et 2013, il poursuit son travail autour des rituels et de la transe, en réalisant son premier court-métrage, RITE, un prolongement de la pièce SACRE, et crée le solo TOUR, dans lequel il dessine un être primal, envahi par le rythme de son flux respiratoire, qui compose un portrait visuel et sonore.
En 2014, il crée le duo VEINE, à l’occasion du festival des arts de la rue Cratère Surfaces, organisé par Le Cratère, scène nationale d’Alès, dont il est artiste associé depuis 2012. Sa nouvelle pièce, URGE, a été créée lors du festival Montpellier Danse 2015.
Parallèlement, David Wampach intervient dans des formations, comme ex.e.r.ce au Centre Chorégraphique National de Montpellier, la formation EMFOCO à Concepcion au Chili, ou encore danceWEB, dans le cadre du festival ImPulsTanz, qui l’a invité comme mentor en 2014.

+ d’infos 

- www.davidwampach.fr

- https://www.facebook.com/david.achles

publié le 06/10/2016

haut de la page