Conférence de l’Ambassade de France sur les études en France lors du 2ème Salon de l’Internationalisation à l’UnB

JPEG
Sur le stand de l’Ambassade de France lors du 2ème Salon de l’internationalisation de l’UnB : Mariana Lyra (DCE, UnB), Philippe Martineau (Ambassade de France au Brésil), Lucas Amaro Costa (ex-boursier Brafitec) et Érica de Oliveira Carvalho (ex- étudiante de l’Université Toulouse III Paul Sabatier, France)

Le 2ème Salon de l’Internationalisation a eu lieu le 23 octobre à l’Université de Brasilia (UnB). Il a été organisé par le Bureau des élèves (DCE) de l’UnB et a réuni plusieurs Ambassades et institutions faisant la promotion des études à l’étranger.

L’Ambassade de France avait un stand où l’on pouvait trouver des informations pratiques de l’Espace Campus France de l’Institut français du Brésil sur les programmes et les procédures pour aller étudier en France.

Dans ce contexte, Dr Philippe Martineau, Conseiller de Coopération et d’action culturelle adjoint à l’Ambassade de France, a fait une intervention sur les opportunité d’étudier en France. Après sa conférence, deux étudiants brésiliens ont témoigné de leur expérience de mobilité universitaire en France et ont répondu aux questions d’un public de près de cinquante étudiants :

Lucas Amaro Costa a été boursier du programme franco-brésilien BRAFITEC pour les étudiants en ingénierie et a habité deux ans en France. Il a obtenu le diplôme d’Ingénieur électronique de l’École Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Caen (ENSICAEN) et a fait deux stages dans deux entreprises françaises : 4 mois à GDF-Suez et 6 mois à Safran Aéronautique. Il termine actuellement ses études en ingénierie électrique à l’UnB.

Érica de Oliveira Carvalho a également fait un témoignage. Elle a terminé un doctorat en science de l’information à l’UnB en décembre 2013. Lors de son doctorat, elle a effectué un stage doctoral à l’Université Toulouse III Paul Sabatier à l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT) grâce au Programme de Doctorat sandwich à l’étranger (PDSE) de la CAPES. Elle est actuellement professeure substitut en ingénierie des logiciels à la faculté UnB Gama (FGA).

publié le 28/10/2014

haut de la page