Christian Rizzo

JPEG - 3.1 Mo
Christian Rizzo, Sakınan göze çöp batar ®MarcDomage

PRÉSENTATION DU SPECTACLE « Sakınan göze çöp batar (2012) »

« Après quelques jours de travail à l’Opéra de Lille…
Kerem Gelebek, danseur et performer, m’a rejoint depuis 2008 sur plusieurs projets.
Lorsque je lui ai proposé de travailler avec lui sur un solo, mes premières envies se sont concentrées autour des notions de mélancolie et d’exil (notions qui me sont personnellement chères).
Très vite l’exil ne s’est plus référé spécifiquement au territoire mais plutôt à soi, s’exiler de soi-même.
La mélancolie, elle, restait de mise.
Quelques objets épars…
Autour d’un dispositif simple qu’il manipule au grés de la dramaturgie, se déposant en résonance des fragments dansés, tels des haïkus, esquisses ou notes de journal qui forment entre eux un recueil de pensées nées du mouvement.
Fragmentation, réversibilité, bégaiement et suspension sont devenus ainsi les pistes physiques qui nous accompagnent aujourd’hui dans cette nouvelle aventure.
(La mélancolie dans le sens antique permettait de vivre le deuil, se dépasser ou encore de trouver un sens à la vie, en d’autre terme c’est un passage en temps de crise.) » Christian Rizzo (avril 2011)

REPRÉSENTATIONS :

Fortaleza
Bienal de dança do Cearà
Teatro Centro Dragão do Mar
28/10/2016

São Paulo
FCD
Galeria Olido
4,5 et 6 /11/2016

FICHE TECHNIQUE :
Conception, chorégraphie, scénographie : Christian Rizzo
Interprète : Kerem Gelebek
Lumières : Caty Olive
Régie générale et lumières : Jean-Michel Hugo ou Érik Houllier 
Production déléguée : ICI — CCN Montpellier / Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées Coproduction : l’association fragile, Centre de Développement Chorégraphique Toulouse / Midi-Pyrénées, Réseau open latitudes : Latitudes contemporaines (F), les Halles de Schaerbeek (B), L’Arsenic (CH), le Manège Mons / Maison Folie (B), Body/Mind Varsaw (PL), Teatro delle Moire (I), Sin Arts (H), Le Phénix (F)
Avec le soutien du Programme Culture de l’Union Européenne”, Fondation Serralves – Porto Accueil en résidence à l’Opéra de Lille, la Fondation Serralves de Porto, le Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse / Midi-Pyrénées, le Théâtre de Vanves - Scène conventionnée pour la danse, le Manège Mons / Maison Folie

JPEG - 2.5 Mo
Christian Rizzo, Sakınan göze çöp batar @MarcDomage

BIOGRAPHIE DE CHRISTIAN RIZZO

Né en 1965 à Cannes, Christian Rizzo fait ses débuts artistiques à Toulouse où il monte un groupe de rock et crée une marque de vêtements, avant de se former aux arts plastiques à la villa Arson à Nice et de bifurquer vers la danse de façon inattendue. Dans les années 1990, il est interprète auprès de nombreux chorégraphes contemporains, signant aussi parfois des bandes sons ou la création des costumes. Ainsi, on a pu le voir chez Mathilde Monnier, Hervé Robbe, Mark Tompkins, Georges Appaix puis rejoindre d’autres démarches artistiques auprès de Vera Mantero, Catherine Contour, Emmanuelle Huynh, Rachid Ouramdane. En 1996, il fonde l’association fragile et présentes performances, objets dansants et des pièces solos ou de groupes en alternance avec d’autres projets ou commandes pour l’opéra, la mode et les arts plastiques. Depuis, plus d’une trentaine de productions ont vu le jour, sans compter les activités pédagogiques. Au 1er janvier 2015, Christian Rizzo prend la direction du Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

+d’infos

- www.ici-ccn.com

publié le 06/10/2016

haut de la page